Pole de vie Campus

Bordeaux (33)
-
Sport et Culture
  • Maîtrise d'ouvrage : Université de Bordeaux
  • Montant des travaux : 4 M€ HT
  • Surface de plancher : 1816 m2
  • Date de réalisation : 2020
  • Mission : Concours-non lauréat

Le projet de création d’un « pôle de vie » sur le campus Carreire, entre dans le cadre de l’opération de redynamisation du campus universitaire Pellegrin / Carreire Charles Perrens. Il contribuera au développement d’un esprit de campus ouvert sur la ville, ouvert à tous.
Le projet de pôle de vie se situe sur un lieu stratégique du campus où se croisent deux liaisons douces majeures créées pour innerver le campus. Nous avons volontairement positionné le parvis de l’équipement au carrefour de ces flux. Il  est le premier espace rencontré de ce nouvel équipement, ses dimensions mettent en valeur le projet, la façade sur parvis devient la vitrine de l’ensemble de l’équipement.
Le grand emmarchement, qui permet de lier la topographie du terrain, fait partie du parvis, il renforce ce parti pris architectural et devient un lieu d’échange et de rencontre.
Bien plus qu’un objet architectural, la fonctionnalité et les usages forment la pierre fondatrice du projet. Il a été avant tout conçu comme un lieu de vie. L’architecture est légère, les jeux de transparence grâce à la large utilisation du verre laissent apparaître la vie du pôle, sa dynamique, ses animations.
Il dialogue avec son environnement et invite à venir le fréquenter, se l’approprier. En s’intégrant dans la pente du terrain, les différentes entités du pôle sont réparties de façon très fonctionnelles autour du hall principal. Leur organisation favorise les synergies entre elles : les activités dites bruyantes tels que le foyer ou la salle polyvalente sont regroupés autour du hall, le coworking et les bureaux sont situés dans la profondeur de l’équipement pour bénéficier de calme. Le hall principal situé en prolongement du parvis, joue un rôle essentiel. Il irrigue le pôle et assure une fluidité entre l’entrée principale et l’ensemble des espaces programmatiques. Largement ouvert sur le parvis, le foyer en devient un prolongement naturel. Coeur battant du projet ses proportions allongées, sa hauteur sous plafond et son traitement acoustique lui permettent de se diviser aisément selon les usages en espaces de jeux, de détente, de convivialité. Bien éclairé et ventilé, il est modulable et façonnable. Il bénéficie d’une large terrasse extérieure en partie couverte et orientée Sud pour un usage toute l’année.
La salle polyvalente est mitoyenne au foyer. Sa géométrie favorise l’accueil de tous types de manifestation et son évolutivité. Une cloison mobile permet de rassembler le foyer et la salle polyvalente pour bénéficier d’une seule salle de 200 m2.
De l’autre côté du hall, se situe l’espace de coworking qui est décomposé en 3 sous espaces conformément aux demandes du programme. Exposé au nord, cet espace bénéficie d’une lumière propice à des conditions optimales de travail. A l’extrémité, se trouve un espace gradiné qui peut servir de façon individuelle ou collective. Ces espaces fonctionnent en totale autonomie et sont accessibles en dehors des ouvertures du pôle de vie.
Dans la continuité de l’espace coworking, se trouve l’espace associatif, organisé « en peigne ».
Les bureaux sont ouverts vers une circulation généreuse, et bénéficient d’un éclairage naturel grâce à des ouvertures en façade Nord. Ils sont fonctionnels et la circulation sert de tampon acoustique tout en donnant de vue sur le gymnase en contre bas.
En rez-de-chaussée, se trouve l’espace sport, accessible par deux accès. Son accueil propose une vue vers tous les éléments sportifs, les vestiaires sont
traversant et la circulation généreuse est traitée comme une salle d’échauffement qui distribue la salle de danse, la salle de musculation et le gymnase, tous éclairés naturellement. Le mur d’escalade se trouve dans cette circulation plutôt que dans le gymnase pour permettre la co-activité sportive.
Les espaces de services sont tous regroupés et accessibles facilement depuis la circulation des vestiaires, celle des bureaux et la cour technique.
L’espace de la toiture est aménagé comme une terrasse sportive. Particulièrement visible depuis les constructions avoisinantes, elle est le reflet extérieur des activités présentes dans le pôle de vie.
Accessible depuis le parvis par une rampe, elle invite à la pratique du sport en extérieur et à la détente. Visible du campus ainsi que des habitations alentours, elle ouvre le pôle sur la cité, elle incite et offre une vision résolument contemporaine de ce nouveau lieu d’activités, d’échanges et de rencontre.

 

Partager ce projet